Béquille moto : Choix, utilisation et conseils d’experts

La passion de la moto se vit à plein régime, mais aussi avec un respect méticuleux de l’entretien de votre machine. Que vous soyez un motard du dimanche ou un professionnel de la route, une béquille de qualité s’impose comme un indispensable de votre équipement. 

L’indispensable pour l’atelier et le garage : béquilles et élévateurs

Pour tout passionné qui se respecte, l’atelier moto est un sanctuaire où chaque outil a sa place et chaque intervention se doit d’être précise. Au centre de cet univers se trouve la béquille atelier, l’alliée incontournable pour maintenir la moto en position stable lors des différentes opérations de maintenance.

Que vous ayez besoin de changer les roues, de vérifier la fourche moto ou d’effectuer un entretien spécifique, une béquille robuste et fiable est essentielle. 

Pour découvrir une sélection de béquilles moto et mieux comprendre leurs spécificités, visitez https://www.bequille-moto.com.

Sur quel type de béquille faut-il pencher ?

La béquille latérale est celle que l’on trouve standard sur la majorité des motos. Pratique pour un stationnement rapide, elle est souvent moins stable que la béquille centrale mais est plus facile à déployer et à replier.

La béquille centrale, quant à elle, offre une meilleure stabilité. Elle est particulièrement appréciée pour l’entretien de la moto, car elle permet de soulever la roue arrière et parfois même la roue avant, facilitant ainsi l’accès aux différents composants de la machine. Toutefois, elle requiert plus de force pour être mise en place et n’est pas disponible sur tous les modèles de motos.

Conseils pour une utilisation optimale de votre béquille moto

Utiliser une béquille de manière adéquate n’est pas aussi intuitif qu’il n’y parait. Il faut une certaine technique pour assurer la sécurité de votre moto et la vôtre. Voici quelques conseils pour vous aider à soulever et stabiliser votre moto sans effort :

  • Avant toute chose, assurez-vous que votre moto soit sur un sol plat et stable.
  • Lors de l’utilisation d’une béquille centrale ou latérale, faites attention à bien positionner la béquille sur son point d’appui avant de l’engager.
  • Pour les béquilles d’atelier, alignez correctement les supports avec les diabolos ou les points de levage du bras oscillant.
  • Ne forcez jamais ; si la béquille ne se met pas en place naturellement, vérifiez que vous n’avez pas omis une étape ou que la moto n’est pas mal positionnée.